Braquage de la Brink’s : Ferrara et Menconi acquittés

Antonio Ferrara et Joseph Menconi, deux « pros » de l’évasion, ont été acquittés hier par les assises de l’Essonne pour le braquage d’un fourgon de la Brink’s fin 2000 à Gentilly (Val-de-Marne).

Noms : Ferrara et Menconi. Point commun : deux fuites à leur actif. Verdict : acquittés hier en appel. Adresse : prison, où ils restent pour d’autres affaires.

Il aura fallu trois semaines d’audience et environ six heures de délibéré pour que les assises de l’Essonne prononcent leur acquittement en appel. Quant à leur leur co-accusé Loïc Delière, il a vu sa peine de 9 ans de prison confirmée.

Les précisions de Sébastien Hazzard (1’03 »)

En première instance, Antonio Ferrara et Joseph Menconi avaient été condamnés à onze ans de réclusion. Cette fois, les jurés ont suivi la défense qui a relevé les lacunes du dossier.

Retour le 26 décembre 2000. Un véhicule de transports de fonds de la Brink’s est attaqué par une dizaine d’hommes lourdement armés. Ils prennent la fuite avec plus de six millions d’euros.

« On vient de détruire le mythe Ferrara« , a déclaré Me Lionel Moroni, l’un de ses avocats, évoquant un « dossier vide, sans pièces à conviction et sans charges« . Sa consoeur Me Alexandra Smadja a salué une « belle décision« , rendue par un jury « courageux et indépendant« .

Les deux « rois de la belle » ne recouvreront pas leur liberté pour autant. Antonio Ferrara, condamné notamment à 17 ans de réclusion pour sa spectaculaire évasion de la prison de Fresnes en 2003, n’est pas libérable avant 2035. De son côté, Joseph Menconi a notamment écopé de cinq ans de prison pour s’être évadé à l’aide d’un faux lance-roquette de la prison de Borgo, en Corse.

Margaux de Frouvill

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.