Les histoires criminelles de la semaine

  1. Une jeune mère a étranglé son bébé
  1. Un cambriolage a mal tourné, et entraîné la mort de la victime. lLa Cour examine les personnalités des trois accusés. En fait, le magot était en fait à la banque.  La Perpétuité est requise. Verdict : 25 ans de réclusion
  1. « Une strangulation longue. Trois coups de marteau au crâne. Puis des coups de pied.  La victime a été Massacrée pour un geste déplacé Verdict : vingt ans de prison
  1. Un homme a asséné des coups mortels à sa compagne. Son comportement reste inexplicable. A t-il une double personnalité?  La Cour le condamne à trente ans.
  1. Une agression Mortelle. De deux à treize ans requis.    Verdict : Douze ans
  1. Un meurtre suivi d’un vol : Vingt ans requis
  1. Fusillade lors d’un anniversaire : 15 ans pour le tireur
  1. Meurtre à Halloween par un lycéen 14 ans requis. Mais le verdict est clément
  1. Pourquoi ce crime a été commis, et par qui ?
  1. 20 après, le procès d’une agressions sur sa demi sœur
  1. Trois jours après un braquage, le butin a été dérobé. Puis Un homme a été défenestré. La Cour a examiné les faits et prise une décision moins sévère.
  1. Un couple est braqué à son domicile. .
  1. Un braquage de supermarché. 12 à 20 ans
  1. 15 ans pour viol et corruption de mineurs
  1. Finalement, un acquittement

 

 

 

Les peines de la semaine