AP | 14.03.2010 | 04:00

Un tribunal fédéral de la Nouvelle-Orléans a confirmé la condamnation prononcée en 2007 contre un membre du Ku Klux Klan qui avait fait enlever et tuer deux jeunes adolescents noirs dans les années 1960.

James Ford Seale, membre présumé du Klan, avait été condamné à la réclusion à perpétuité pour son rôle dans l’enlèvement et le meurtre de deux jeunes Noirs dans le Mississippi rural en 1964.

Par deux voix contre une, le jury de cour d’appel a estimé que les preuves recueillies contre Seale étaient suffisantes pour qu’il soit condamné par un jury. Le procès a eu lieu 43 ans après les crimes, et le troisième juge a considéré que trop de temps s’était écoulé depuis l’affaire.

L’affaire avait été tirée du silence par l’obstination du frère d’une des deux victimes, Thomas Moore.

L’accusé âgé de 74 ans, est incarcéré dans l’Indiana, pour trois condamnations à vie, sous les chefs d’enlèvement et conspiration d’enlèvement. Il avait plaidé non-coupable lors du procès qui avait replongé le sud des Etats-Unis dans l’atmosphère de ségrégation et de haine raciale des années 1960.

Henry Hezekiah Dee et Charles Moore, deux Noirs de 19 ans disparus le 2 mai 1964, avaient été enlevés par le Klan, et d’après les témoignages recueillis au procès, battus dans la forêt d’Homochitto. Leurs ravisseurs voulaient les interroger sur des rumeurs de soulèvement armé noir dans la région. Jetés dans le fond d’un camion, les jeunes avaient été voiturés plus d’une heure en Louisiane et au Mississippi, avant d’être rejetés, peut-être encore vivants, dans la rivière proche de Vicksburg. Les corps avaient été retrouvés deux mois plus tard dans les eaux du Mississippi, et identifiés grâce à la clé de dortoir de Moore au collège Alcorn, sa montre et sa boucle de ceinture à son initiale, et une carte d’enrôlement retrouvé dans le portefeuille de Dee. AP

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.