AP | 03.11.2007 | 08:54

Un juge américain qui avait pris une décision en tirant à pile ou face et qui avait demandé à une plaignante de lui montrer ses jambes a été destitué par la cour suprême de Virginie.

Le juge James Michael Shull, qui était chargé des affaires familiales, a été privé de ses fonctions pour avoir mis en cause la dignité de la justice, a expliqué la cour.

Selon le tribunal, le juge Shull avait tiré à pile ou face devant un couple séparé pour savoir qui, du père ou de la mère, aurait le droit de passer Noël avec leur enfant. Il avait d’abord expliqué qu’il entendait ainsi pousser les parents à prendre la décision eux-mêmes, avant de reconnaître avoir commis une faute.

Une autre fois, il avait demandé à une femme qui affirmait avoir été poignardée à la jambe par son compagnon de baisser son pantalon pour lui montrer la cicatrice. Il avait quitté l’estrade et demandé à la femme de baisser son pantalon une seconde fois pour observer la cicatrice de plus près. AP

3 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.