6 mois pour conduite en état d’ivresse.

Un contrôle d'alcoolémie. Photo DDM, archives

Un contrôle d'alcoolémie. Photo DDM, archives
Un contrôle d’alcoolémie. Photo DDM, archives

Il voulait protéger son ami, le voilà dans le box des prévenus. Samedi soir, Amine, 28 ans et ses deux colocataires décident de finir leur soirée en boîte de nuit. Grégory est au volant de la voiture d’Amine. Quand ce dernier s’aperçoit qu’il a beaucoup trop bu, il décide de prendre sa place pour lui éviter de perdre les deux points qu’il lui reste. « J’ai réagi spontanément, je n’ai pas réfléchi », explique-t-il aux juges les larmes aux yeux. En effet, Amine ne connaît que trop bien les conséquences de la perte de son permis. Lui-même a perdu ses derniers points il y a six mois. Depuis, tout s’est enchaîné, licenciement, déménagement pour se rapprocher des transports en commun. Récemment il avait retrouvé un emploi de téléconseiller et économisait pour repasser son permis. Mais le soir du 1er août, alors qu’il prend la place du conducteur, les policiers les interpellent pour un feu grillé cinq minutes avant. Amine est contrôlé sans permis, sans assurance et avec un taux d’alcoolémie de 1.22g.

« Je suis débile, con et puéril. Je n’ai jamais été une menace pour quiconque, je n’ai jamais agressé personne, j’ai toujours travaillé. Je demande donc votre clémence », implore le jeune homme. L’émotion est vive dans la salle, Amine craque, pleure. Ses amis, présents ne le quittent pas des yeux.

Grégory, l’ami pour lequel Amine s’est sacrifié est même prêt à témoigner. La procédure ne le permettra pas. Le procureur Viaud ne s’est pas laissé émouvoir : « vous vous dites puéril, jeune et con mais vous avez quand même 28 ans ». Elle a demandé deux mois ferme et la confiscation de sa voiture. Le tribunal est allé au-delà des réquisitions. Amine a été condamné à six mois de prison dont deux mois ferme, deux ans de mise à l’épreuve et son Alpha Roméo confisquée.

P.E et P.J

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.