Ce pompier du centre de secours de Marckolsheim, dans le Bas-Rhin, s’était accroché avec son supérieur hiérarchique.

Pour se venger, il avait volé dans le casier du capitaine un CD-ROM dans lequel on trouvait les ébats de ce dernier avec sa petite amie, une jeune femme pompier de la caserne.

Le pompier avait ensuite transmis les images coquines dans d’autres casernes de la région via Internet.

A la suite de cette diffusion, le capitaine des pompiers avait démissionné.

Hier, le pompier alsacien a été condamné par le tribunal correctionnel de Colmar à 1.000 euros d’amende pour avoir diffusé les ébats de son supérieur.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.