AFP
Les frères Jean-Claude et Mario Hornec, deux figures présumées du grand banditisme, ainsi que douze autres prévenus comparaîtront du 2 au 24 juin devant le tribunal correctionnel de Paris pour trafic de cocaïne, a-t-on appris ce mardi auprès du TGI de Paris.
Les audiences se tiendront les lundis, mardis et mercredis après-midi devant la 14e chambre.

Les deux frères, âgés respectivement de 55 et 41 ans, membres d’une famille de tziganes sédentarisés considérée par la police comme des « parrains » du milieu, sont poursuivis pour complicité d’importation de produits stupéfiants et association de malfaiteurs.

Plusieurs de leurs lieutenants présumés sont également renvoyés devant le tribunal.
Ils sont soupçonnés par les enquêteurs d’avoir offert en 2006 des moyens logistiques et d’avoir servi de relais entre les cartels colombiens et les réseaux de revente.
La justice leur reproche notamment d’avoir servi d’intermédiaires dans l’importation de 136 kilos de cocaïne conditionnés dans quatre valises et entrés en France par avion depuis la Colombie.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.