22/12/2009 18:35

La justice allemande refuse d’extrader vers la France un complice du terroriste Carlos – Belga

La justice allemande a décidé mardi de ne pas extrader l’Allemand Johannes Weinrich, considéré comme le bras droit du terroriste vénézuélien Carlos et qui est incarcéré à Berlin depuis 1995.

Le tribunal compétent à Berlin a indiqué dans un communiqué avoir « décidé que l’extradition du terroriste allemand Johannes W. vers la République française en vertu du mandat d’arrêt européen du 23 mars 2006 est irrecevable ». Le refus d’extradition s’appuie sur une protection prévue par la loi fondamentale allemande qui stipule qu' »un citoyen allemand ne peut pas être extradé vers un autre pays ». La justice allemande s’est prononcée sur une demande d’extradition de la France datant de 2008. Dans cette demande, la justice française « reproche à Johannes Weinrich d’avoir perpétré le 29 mars 1982 un attentat à l’explosif commandité par le terroriste Carlos sur un train à grande vitesse français et qui a fait cinq morts et 27 blessés ». Agé de 62 ans, Johannes Weinrich est incarcéré depuis 1995 à Berlin. Il purge une peine de réclusion criminelle à perpétuité après avoir été reconnu coupable d’avoir organisé le 25 août 1983 un attentat contre la Maison de France, centre culturel français à Berlin, qui avait fait un mort et 23 blessés. En août 2004, il avait été acquitté pour manque de preuves par la Cour d’assises de Berlin qui le jugeait pour avoir planifié et organisé une série d’attentats qui avaient fait six morts en 1982-83 en France. Arrêté au Yemen en 1994, Weinrich avait été extradé vers l’Allemagne en 1995. (LEE)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.