AP

Un ouvrier agricole de 37 ans a été condamné en début de semaine par le Tribunal correctionnel de Marseille à 18 mois de prison, dont dix mois ferme, pour avoir tondu son épouse qui venait de lui avouer son infidélité, a-t-on appris jeudi auprès de l’avocate du prévenu, Me Nathalie Fenech.

Dans la nuit de samedi à dimanche, son épouse âgée de 41 ans lui avait confié lors d’une dispute conjugale qu’elle l’avait trompé il y a trois ans avec son ex-mari, qui la prostituait à l’époque des faits. Le mari lui a alors porté une série de coups au visage, puis a décidé de lui tondre les cheveux.

Interpellé à son domicile quelques heures après les faits, le mari violent a été écroué aux Baumettes. L’homme a été présenté en comparution immédiate devant le Tribunal correctionnel de Marseille.

Son épouse et victime a toutefois refusé de se constituer partie civile. A l’audience, elle a expliqué qu’elle voulait reprendre la vie commune. AP

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.