PROCES DES 15 FILLES VIOLEES : Le psychologue Serigne Mor Mbaye tente d’expliquer le phénomène

Psychologue et sociologue, Serigne Mor Mbaye qui a assisté à ce procès nous a donné son avis sur la question.

Que vous inspire le procès ?

Ça m’a inspiré beaucoup d’émoi,du fait du caractère massif et ignoble de l’acte, C’est plus de 25 jeunes filles. Il y a énormément de familles qui n’ont pas voulu se présenter à la barre, mais le nombre d’enfants aurait pu être plus nombreux. Lorsque de tels cas sont arrivent on culpabilise les parents, notamment les mères. On les accuse de négligence, c’est de l’opprobre, de la stigmatisation. J’ai pitié pour mon pays, parce qu’il y a une dizaine d’années, j’avais sonné l’alerte en disant qu’il faudrait que les pouvoirs publics s’investissent dans la prévention, mais je n’ai pas suivi. C’est une sociétfolle parce qu’elle attend de tels faits pour s’émouvoir. Je faisais de la recherche il y a une dizaine d’années avec un groupe d’enfants, au sein d’une institution, avec la parution d’une brochure : « Attention Tonton Say Say », en destination des parents et des familles.

En destination des enfants pour qu’ils deviennent acteurs, pour comprendre qu’est ce qui peut leur arriver, comment éviter les facteurs de risques, en direction des parents pour qu’ils aient des informations en prévenant les abus chez les enfants. Si ma brochure avait été traduite dans toutes les langues il y aurait moins de risques de pédophilie.

Formation du personnel judiciaire.

J’avais fait une recommandation qui n’a pas été respectée : former le personnel judiciaire pour qu’il sache qu’est ce un enfant , comment faire une enquête à un enfant , former le personnel sanitaire sur comment constituer un dossier médical parce que le dossier a été contesté à la barre. C’est vrai un caractère léger a été donné dans ce dossier fourni par le médecin car il est peu descriptif. Il faut aussi former le personnel socio sanitaire. Je suis venu à Diourbel pacque c’est mon devoir de citoyen, d’humain. Pour moi, la convention des droits de l’enfant n’est pas un torchon. Au plan éthique et professionnel, je ferai un plaidoyer pour que ces enfants soient pris en charge au plan psychologique. Tel que les cas sont décrits, il y a traumatisme. S’il y’avait une seule fille, au nom du bon Dieu, on aurait pardonné.

Défilement des enfants devant la barre.

Ça été poignant parce qu’elles étaient très petites. A peine quatre ans. C ’était trop triste et trop traumatisant. A un moment donné, le procureur a demandé, puisque les enfants avaient été déjà entendus, de relater seulement les faits. De leur demander leur point de vue. Cela aurait pu être plus bénéfique en termes de traumatisme, d’harcèlement et d’intimidation. Beaucoup de gens ne savent ce que’est un pédophile, un abus sexuel, un inceste et ils en font un fond de commerce. A Saint Louis, j’avais formé beaucoup de personnes : la police, les magistrats, les journalistes, les brigades de vigilance des mineurs, les éducateurs spécialisés.

Les facultés mentales de Layine Wilane

Layine Wilane n’est pas fou, il jouit de ses facultés mentales à tel point qu’il aune grande capacité de manipulation. Il fait un récital coranique interminable pour faire de la séduction, et sachez que tous les pédophiles sont de grands séducteurs. Les pédophiles font usage de leur intelligence pour la mettre au service de la perversion. Il avait les yeux mi-clos, il ne lui manquait qu’un chapelet dans la salle du tribunal. On doit combattre tous les gens qui font usage de la religion pour des saloperies. Il a dit aux filles : je vous mets quelque chose sur le front. Et si vous racontez quoi que soit à vos familles, vous allez voir. Il développe une stratégie de terrorisme et de chantage affectif chez les petites

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.