BUENOS AIRES (AP) — Acquitté pour incompétence. Un tribunal argentin a déclaré innocent mercredi un prévenu accusé d’avoir utilisé deux faux billets dont la contrefaçon était si grossière qu’elle ne pouvait tromper personne.

Pour le tribunal fédéral de Buenos Aires, les billets présentés par Marcos Ribles étaient « si ridiculement maladroits » que « l’immense majorité des gens ne les auraient pas acceptés », tant l’impression et la qualité du papier étaient médiocres.

Dans ses attendus, le tribunal a précisé que cet homme âgé de 65 ans a tenté d’écouler un billet de 100 pesos argentins (19 euros) ainsi qu’une coupure de 50 dollars américains (35 euros). AP

__________

Money too funny: Argentine court forgives forgery

BUENOS AIRES (AP) — An Argentine man who tried to use two counterfeit bills has been found innocent, by reason of incompetence. A federal court in Buenos Aires says the forged bills presented by Marcos Ribles were « so clumsy and crude » that « they could not be accepted by most people. »

The court says the 65-year-old man tried to pass a false 100-peso Argentine note, nominally worth about $26, as well as a false U.S. $50 bill.

Judges say the counterfeit bills had such shoddy printing and poor-quality paper that nobody could be fooled.

The court announced its ruling dismissing the charges on Wednesday.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.