La justice allemande a annoncé mercredi qu’elle ne poursuivrait pas le professeur d’art ayant exposé un nain de jardin faisant le salut hitlérien.

« Pas de poursuites possibles »
Ce nain de jardin fait indubitablement le salut hitlérien, un geste réprimé par la loi, reconnaît le parquet de Nuremberg (sud de l’Allemagne) dans un communiqué.

Mais il a rappelé que la jurisprudence avait admis l’utilisation des symboles nazis dans des expositions « dont le contenu est ostensiblement et sans équivoque une dénonciation (de cette) idéologie ».

Contre l’artiste, « qui vend ses créations comme des oeuvres d’art et veut ainsi tourner en dérision le national-socialisme, il n’y a pas de poursuites possibles ».

L’artiste surpris par l’enquête
Par ailleurs, dans l’ensemble de l’exposition qui accueillait ce nain, dont les Allemands adorent décorer leur jardin, « l’opposition à cette idéologie est très nettement explicite ».

Ottmar Hörl s’était déclaré « un peu surpris » par l’enquête ouverte par le Parquet contre sa création, expliquant dans la presse locale avoir reçu même plusieurs commandes de collectionneurs d’art juifs américains qui, eux, « avaient parfaitement compris l’ironie » de sa démarche.

Ironie évidente

« Les Nazis se voient quand même grands, blonds, avec une allure héroïque. Un nain de jardin ne présente aucune de ces caractéristiques », avait poursuivi M. Hörl, qui dirige l’Académie des arts plastiques de Nuremberg

Les saluts hitlériens, les croix gammées, ainsi que les autres signes distinctifs nazis sont interdits en Allemagne depuis la Seconde Guerre mondiale. (belga/th)

22/07/09 15h57
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.