Photos : Nigel Farmer, l'un des deux meurtriers présumés des étudiants français a reconnu hier avoir incendié leur studio, mais il a nié les meurtres qu'il impute à son co-accusé. Nigel Farmer, l’un des deux meurtriers présumés des étudiants français a reconnu hier avoir incendié leur studio, mais il a nié les meurtres qu’il impute à son co-accusé
Nigel Farmer, l’un des deux meurtriers présumés des étudiants français a reconnu hier avoir incendié leur studio, mais il a nié les meurtres qu’il impute à son co-accusé.

Nigel Farmer, l’un des deux meurtriers présumés des étudiants français a reconnu hier avoir incendié leur studio, mais il a nié les meurtres qu’il impute à son co-accusé.
publicité
<A HREF=http://memorix.sdv.fr/RealMedia/ads/click_lx.ads/www.courrier-picard.fr/infoslocales/divers_articles/815355746/Position1/SDVG_CP/ADEME_PRG_RECA_230409/P2_ADEME_270209.html/35363437636262363438313037336130?http://s0b.bluestreak.com/ix.e?tr&s=7927295&a=7348766&u=http%3A%2F%2Fwww%2Efaisonsvite%2Efr target=_top><img src=http://ak.bluestreak.com//adv/sig/^14255/^7348766/ADEME_300x250_ecoptz.gif WIDTH=300 HEIGHT=250 border=0></A>

« J’étais terrorisé par les Sonnex. Bernie menaçait de couper les jambes de mes enfants si je n’allais pas mettre le feu à l’appartement. J’y suis allé le soir. Il faisait noir. Je n’ai pas vu les corps des étudiants. Je suis entré par la fenêtre. J’ai arrosé d’essence, j’ai craqué une allumette et je me suis sauvé. Ça n’a pas duré 40 secondes. J’ai appris les meurtres par la télé. J’avais peur que Bernie Sonnex et son frère me tuent, c’est pour ça que je suis allé me rendre à la police, » a dit Nigel Farmer, l’un des deux meurtriers présumés de Laurent Bonomo et Gabriel Ferez, qui témoignait mercredi devant la cour d’assises de l’Old Bailey.

Farmer a fait ces déclarations sous le regard noir de son co-accusé, maintenant seul dans le box, qui ne le quitte pas des yeux une seconde. Les parents de Gabriel Ferez suivent toujours les débats avec l’aide d’interprètes.

Farmer dit que la nuit du double meurtre, après avoir « emprunté » un couteau chez un ami, Sonnex et lui avaient d’abord tenté de cambrioler la maison d’une vedette de la télé qui habitait près de là, mais ils avaient été surpris.

Farmer était alors rentré dormir chez les Sonnex. Le matin, il avait vu rentrer son co-accusé, couvert de sang : « Il avait l’air fou et a ri quand je lui ai demandé ce qui s’était passé. »
Une guerre des clans

L’après-midi, les frères Sonnex, Bernie, l’aîné actuellement en prison et Daniel, le co-accusé avaient brûlé les vêtements ensanglantés puis l’avaient menacé pour qu’il aille mettre le feu au studio de Laurent Bonomo.

En y arrivant vers 22 heures, Farmer, entré par la fenêtre parce que les clefs données par les Sonnex ne marchaient pas, avait été surpris par l’odeur d’essence qui régnait déjà dans le studio.

Selon l’accusation, Daniel Sonnex était déjà revenu à la mi-journée pour tenter d’incendier le studio. Il avait répandu de l’essence et était parti en laissant allumé un fer à repasser pour qu’il déclenche l’incendie mais ce système n’avait pas marché.

Ce procès est maintenant une guerre des clans : les Farmer contre les Sonnex, chaque famille accusant l’autre, en arrangeant sa version des faits.

Il y a, en tout cas, un point sur lequel Farmer n’a pas menti : c’est la terreur qu’inspire la famille Sonnex. L’accès de la cour leur a été interdit parce que la présence de deux frères, du père et d’amis dans la galerie du public faisait peur aux témoins, pourtant protégés par un écran.

Correspondance à Londres
DANIEL COULON

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] http://www.intimeconviction.fr/justice-etrangere/crimes-de-londres-lincendiaire-charge-son-co-accuse…J’avais peur que Bernie Sonnex et son frère me tuent, c’est pour ça que je suis allé me rendre à la police, » a dit Nigel Farmer, l’un des deux meurtriers présumés de Laurent Bonomo et Gabriel Ferez, qui témoignait mercredi devant la … […]

  2. […] http://www.intimeconviction.fr/justice-etrangere/crimes-de-londres-lincendiaire-charge-son-co-accuse…J’avais peur que Bernie Sonnex et son frère me tuent, c’est pour ça que je suis allé me rendre à la police, » a dit Nigel Farmer, l’un des deux meurtriers présumés de Laurent Bonomo et Gabriel Ferez, qui témoignait mercredi devant la … […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.