Un ancien animateur de centre de loisirs a été condamné à 13 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises du Val-de-Marne pour des viols et agressions sexuelles commis sur plusieurs enfants au centre de loisir et à son domicile.

Un ancien animateur de centre de loisir condamné à 13 ans de prison. (REUTERS)

Un ancien animateur de centre de loisir condamné à 13 ans de prison. (REUTERS)

Dans la nuit de vendredi 4 à samedi 5 septembre, la cour d’assises du Val-de-Marne a condamné un ancien animateur de centre de loisirs à 13 ans de réclusion criminelle pour viols et agressions sexuelles sur mineurs de moins de 15 ans, commis au centre de loisir et à son domicile. La cour a assorti cette peine d’une obligation de 10 ans de suivi socio-judiciaire et d’une interdiction définitive d’exercer toute activité avec les enfants. Une peine de 13 à 15 ans de réclusion criminelle avait été requise par l’avocat général, Benoist Hurel, contre l’ancien animateur âgé aujourd’hui de 35 ans.

Cameraman à Disneyland Paris

En octobre 2006, la mère d’une fillette de 9 ans avait porté plainte au commissariat de Maisons-Alfort (Val-de-Marne) pour le viol de sa fille. Elle avait mis en cause un ami de la famille qui travaillait comme animateur depuis plusieurs années dans un centre de loisirs de Maisons-Alfort et comme cameraman à Disneyland Paris. Après avoir nié les faits, l’homme avait fini par reconnaître des agressions sexuelles sur plusieurs des enfants de cette famille, ainsi que sur d’autres enfants. A l’audience, l’accusé a reconnu une partie des faits et en a contesté d’autres.

INFO JUDICIAIRE SELECTIONNEE POUR VOUS PAR INTIME CONVICTION

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.