De THE ASSOCIATED PRESS (CP) –

LAUSANNE — Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a décidé de suspendre jusqu’en 2011 sept athlètes russes accusées d’avoir trafiqué des échantillons d’urine.

Le TAS a décidé cette sanction pour éviter que ces athlètes puissent participer aux prochains championnats du monde à Berlin en août.

Les sept athlètes – Olga Yegorova, Tatyana Tomashova, Yelena Soboleva, Yulia Fomenko, Svetlana Cherkasova, Gulfiya Khanafeyeva et Darya Pishchalnikova – sont accusées d’avoir utilisé l’urine d’autres personnes lors de contrôles antidopage.

La Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) les avait suspendues à titre provisoire en juillet de l’an dernier, juste avant les Jeux olympiques de Pékin.

La Fédération russe avait décidé de faire commencer leur suspension de deux ans rétroactivement au printemps 2007, soit à la date du prélévement des échantillons, ce qui avait mécontenté l’IAAF.

L’IAAF est satisfaite de cette décision du TAS, qui a décidé d’une suspension de deux ans et neuf mois jusqu’au 20 avril 2011.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.