29.09.09 – 19:26Le verdict est tombé dans ce que l’on appelait « l’affaire de la ferme Roisin »: le jury a acquitté Stéphane Labeau qui était accusé du double meurtre du couple Duquene/Wallecamp. Huit ans après les faits, le mystère reste donc entier.

Rappel des faits

Le 13 avril 2001, les corps de Christian Duquene et son épouse, Rita Wallecamp, sont retrouvés, cachés dans le fumier de leur ferme à Roisin, et cela un mois après leur disparition. Stéphane Labeau, le jeune ouvrier agricole français, est accusé de ce double assassinat qu’il a toujours nié. Mobile supposé : la relation sentimentale contrariée qu’il entretenait à l’époque avec la fille des victimes, âgé de 14 ans à l’époque des faits.

Le trio Mélanie, la fille du couple assassiné, Bernard Wallecam, l’oncle et Stéphane Labeau, l’ouvrier agricole, gérait le ferme en bonne entente pendant la soi-disant disparition des époux Duquene-Wallecam. Mais rapidement, l’harmonie sera rompue. Les deux premiers, qui ont menti à plusieurs reprises, accusent Stéphane Labeau du double assassinat. Ce dernier, aujourd’hui âgé de 29 ans, dénonce un complot familial.

Un accusé qui a refait sa vie

Après 8 ans d’instruction, beaucoup de questions restent en suspens notamment sur le modus operandi de l’exécution. Christian Duquene, la victime, a essuyé une rafale de plombs en plein coeur. L’arme du crime n’a jamais été retrouvée.

Rita Wallecam, la fermière, a été frappée violemment avant d’être étranglée. « Probablement par un gaucher » estime le médecin légiste.

Dernier détail macabre : les corps dissimilés dans le fumier ont été déplacés entre la première et la deuxième perquisition. C’est Bernard Wallecam qui a indiqué l’endroit. Un moment co-inculpé, Wallecamp a finalement bénéficié d’un non-lieu.

Quant à l’accusé, Stéphane Labeau, il vit en France. Il est marié et père de deux enfants. Il s’est présenté libre ce lundi après 11 mois de détention préventive en 2001-2002.

Finalement, le jury a tranché, Stéphane Labeau est innocent.

(HM, Gh. Bonaventure et X. Mouligneau)

Crédit photo : Belga

Procès Labeau: le ministère public a requis la culpabilité

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.