De juré à condamné : deux jours en cour d’assises : narration réflexive

De juré à condamné : deux jours en cour d'assises : narration réflexive

Christian Verrier  

Éditeur:L’Harmattan
Format:Livre Broché
Collection:La justice au quotidien, n° 55
Catégorie:Droit
Langue:Français
Parution:06 – 2018
Nombre de pages:133
EAN:9782343152738
Dimensions:14 x 22 x  mm

CHF 20.70

Ajouter au panier

Ce livre est le récit réflexif d’un juré d’assises qui, pour refuser de juger et de condamner après avoir été tiré au sort, se voit pour cela lui-même condamné au nom du code de procédure pénale. Sans rien avoir commis au préalable de contraire à la loi, sans s’être jamais livré à aucun crime ou délit, il est possible aujourd’hui, en France, pays libre respectant les opinions individuelles, d’être condamné tout à fait légalement à de lourdes sanctions pénales pour refuser de siéger en cour d’assises pour motifs moraux et philosophiques. L’auteur décrit les suites de tirages au sort successifs dont il a été un élément involontaire, insistant sur les détails des deux premiers jours d’une session de cour d’assises durant lesquels, par son refus pacifique d’être juré et de condamner, il commet un acte de désobéissance civile. Sont aussi proposées des pistes de réflexion visant à rendre les jurys populaires mieux adaptés à notre époque, depuis le mode de sélection des jurés jusqu’à leur formation, sans oublier l’évaluation démocratique de leurs actes par des citoyens volontaires.

Les meurtres de la semaine

A Evreux, paralysé, handicapé, l’histoire que personne ne voulait imaginer. Voici les faits hors normes. L’atmosphère est pesante. Comment juger un«demi-homme». Un père incestueux et assassine. Tout le monde se prépare. Quoiqu’ils suggèrent,ces faits sont horribles.On raconte cette audience . L’accusé essaye de faire face

Le grand retour du tueur en série . Petit historique. Vous le verrez en VIDEO . Il y a eu une victime collatérale . Une véritable saga judiciaire. L’homme a une histoire terrifiante.Revivez le premier jour . Ses premières déclarations.ll assume « mais pas tout ». Il faut plonger dans son parcours . Un décor  de violence.On revit ces faits. La mère des « victimes témoigne.

A Lyon, au procès du meurtre d’une étudiante, les débats se sont poursuivis. Les acteurs ont réagi. Et puis la Cour a délibéré. Elle a pris sa décision

A Auxerre, un homme est jugé pour avoir tué sa compagne. L’accusé avoue.La Cour rend son verdict

A Bobigny, les jurés condamnent un incendie volontaire

A Fréjus, un mort et trois braquages. Les débats tentent d’éclaircir les faits. La cour prend sa décision.

La Roche-sur-Yon, le crime a lieu dans la rue . La cour trancheIl y a aussi eu des tentatives

A Tahiti, La famille espère la vérité. Et des  réponses. La cour réduit.  Avec des peinesmoins importantes :  10à 16 ans

Il y a aussi eu des tentatives

Les viols de la semaine

Cette semaine, comme toutes les semaines, les crimes sexuels remplissent les prétoires

La violence sexuelle se commet d’abord dans la famille.

Un premier.Face à face avec sa victime. La société réplique

Voici un  second

Là, c’est un troisième père . Il décide de son destin. 

Plus loin, c’est un retraité . Voici le verdict

L’histoire aussi d’un prof de maths . Les débats explorent. Voici le verdict

Et encore

Les viols de la semaine

12 viols ont été examinés cette semaine

  1. A Saintes, huit ans pour viols sur mineurs
  2. Les conséquences étaient destructrices L’accusé est enfermé.Le verdict est ici
  3. A Bastia, L’inceste en question.  Le grand-père est condamné.Son âge? Soitici. Soit .
  4. A Orléans, la victime est une adolescente. Le verdict est ici
  5. A Lille, les victimes sont trois nièces. La Cour examine la personnalité de l’accusé. Le verdict est ici.
  6. A Coutances, en appel, encore un viol. Une fois encore, les faits ont lieu dans la famille.
  7. A Mayotte également, le viol est puni
  8. A Auxerre, les victimes «veulent se libérer. L’objectif est annoncé On examine le calvaire des deux sœurs. Les accusés comparaissent C’est un  véritable procès de l’horreur.  Comme une tragédie  du 19ème siècle. Les versions s’affrontent.Et puis vient la condamnation.
  9. A Châteauroux Une décision a été confirmée
  10. La Roche-sur-Yon, l’agresseur de la piscine est condamné
  11. A Papeete Encore une affaire de famille. La cour décide. L’accusé s’explique.La Cour décide
  12. A Tahiti, l’accusé nie.Puis il avoue les faits à l’audience L’homme est un ami de la famille La victime raconte les faits Le verdict est ici. Jugement pour l’oncle violeur

Les meurtres de la semaine

Ce sont 15 meurtres que les Cours ont jugé cette semaine.

  1. A Digne-les-Bains, c’est un meurtre que l’on juge. Ou bien est-ce un assassinat ?. La question avait déjà été posée l’année dernière. L’homme revient.Les débats commencent.C’est d’abord le premier jour. Il y a un coup de théâtre.  Plusieurs versions s’affrontent. Puis c’est le deuxième jour. Personne ne peut avoir de certitudes.C’est une guerre entre deux anciens amis. Le Parquet a son opinion sur la question.   Le verdict est à lire ici ou là.
  2. A Bordeaux, Une affaire de famille :le procès est attendu. Depuis longtemps.Le premier jour.Le casting est bien surveillé.Un véritable roman.Tout le monde est concerné  La victime a souffert.L’accusation a sa position Les principes l’ont emporté. La cour a décidé Une longue procédure
  3. Une affaire de famille ici aussi
  4. A Paris, c’est aussi une affaire de famille. L’accusation n’apprécie pas. Le projet d’attentat termine comme cela Pour toute la famille / Les peines pleuvent.Justice contre terrorisme.
  5. A Annecy, on juge le présumé assassin d’une jeune femme . Ne jamais A se fier aux apparences. L’accusé donne ses explications. Le verdict est ici Ou .La justice est passée
  6. A Nîmes, l’appel concerne un double meurtre. Les faits sont effroyables, Et le premier verdict est confirmé
  7. A Bar-le-Duc, l’octogénaire est victime d’un calvaire.
  8. A Douai, le Parquet reproche à l’octogénaire d’avoir tué son mari. Voici ce qu’a décidé la Cour.
  9. A Lyon, ce sont les questions qui détruisent. L’accusé n’y répond pas.  Les soutiens ne suffisent pas
  10. A Saint-Denis de la Réunion,la peine est à la mesure du crime.
  11. A Strasbourg, le sordide a été dépassé. Le verdict est ici. Et là.
  12. A Evry, c’est une tentative d’assassinat, avec un verdict peu usuel.
  13. A Avignon, C’est un double meurtre
  14. A Tahiti, c’est l’affaire Papy Fat  Une affaire de coups mortels Un deuxième jugement Le verdict est ici
  15. A Nouméa, pas de renvoi. Même décision que la première fois.
  16. A Bobigny, La dernière victime.Les faits sont atroces. Les intentions de l’accusé semblent claires. Les preuves sont présentes