Loire/meurtre : 23 ans de prison
AP

Une habitante de Sail-sous-Couzan (Loire) de 45 ans, reconnue coupable du meurtre de sa propriétaire de 81 ans, en juillet 2007, a été condamnée à 23 ans de réclusion criminelle, vendredi, par la cour d’assises de la Loire. L’avocat général avait requis 25 années de réclusion criminelle contre Christine Rolancy. Cette ex-toxicomane a reconnu avoir porté des coups mortels à la tête de l’ex-pâtissière à la retraite.

Elle a déclaré avoir perdu la raison lorsque Marie-Antoinette Chazal, qui lui louait un appartement dans le bourg de cette commune du Haut-Forez, a évoqué le nom de son compagnon, mort d’un cancer quelques mois auparavant.
Christine Rolancy, sans emploi, avait été condamnée en 2005 à deux ans de prison avec sursis pour des faits de violence avec arme, commis en 2000 sur cet ancien compagnon.

Venue chez la victime régler un supplément de loyer de onze euros, elle était repartie chercher un pistolet d’alarme dans sa voiture et avait ensuite frappé l’octogénaire à la tête avec la crosse puis avec une bouteille, à onze reprises, avant de reprendre son chèque.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.