AP | 08.11.2009 | 18:37

Le tribunal de première instance de Tunis a condamné huit jeunes à des peines allant trois à 12 ans de prison ferme accusés d' »appartenance à une organisation terroriste », a-t-on appris dimanche auprès de l’un de leurs avocats Anouar Kousri.

Les prévenus, dont l’âge varie entre 20 et 30 ans, étaient jugés en vertu de la loi antiterroriste en vigueur en Tunisie depuis 2002.

Parmi les griefs retenus contre eux figurait la fourniture d’armes à l’organisation qui n’a pas été identifiée.

Me Kousri a qualifié de « très sévère » le verdict dans une « affaire montée de toutes pièces ».

Selon lui, les accusations ne sont étayées par aucune preuve à l’exception d’un revolver « sans danger dont tout le monde peut disposer notamment pour la chasse » et d’un passeport volé.

Lors du procès, qui a eu lieu en fin de semaine, les prévenus se sont rétractés des aveux « signés sous la torture ou la contrainte », a précisé l’avocat à l’Associated Press, ajoutant qu’il envisageait d’interjeter appel du jugement. AP

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.