• justice procès tribunalFait rare, le meurtre de David, mort à 23 ans à Paris, en 2005, lors d’une bagarre entre bandes, a été requalifié en assassinat. Les deux accusés écopent de vingt ans de prison.

  • L’avocat général Jean-Claude Kross avait martelé sa conviction qu’il y avait eu « préméditation » et « intention homicide », au cours de cette « expédition punitive et brutale ».

– le 16/09/2009 – 10h28
Mis à jour le 16/09/2009 – 10h40

Agrandir l'image

Crédit Photo : TF1/LCI

Le décès de David Almeida, tué à coups de couteau le 25 mai 2005, à 23 ans, sous les fenêtres de l’immeuble dont sa mère était gardienne, avait suscité une vive émotion dans le quartier de la rue Chaptal, à Paris. Ce mardi, les deux hommes accusés d’avoir porté les coups mortels, Ouahid Ben Salah, 22 ans, et Anouar Boukria, 25 ans, ont été condamnés à vingt ans de réclusion criminelle. « C’est un fait remarquable dans les annales judiciaires qu’un meurtre soit requalifié en assassinat« , a relevé l’avocat de la famille Almeida, Me Philippe Valent, satisfait que la cour d’assises ait choisi de ne pas laisser « ce crime impuni« . « C’est une décision inacceptable dont nous allons sur le champ faire appel« , a réagi pour sa part l’avocat d’Anouar Boukria, Me Joseph Cohen-Sabban.

L’avocat général Jean-Claude Kross avait martelé sa conviction qu’il y avait eu « préméditation » et « intention homicide« , au cours de cette « expédition punitive et brutale« . Il avait requis jeudi 15 ans de réclusion à l’encontre des deux jeunes gens. Le verdict aura donc été finalement plus sévère : Ouahid Ben Salah a été reconnu coupable de l’assassinat de David Almeida, tandis qu’Anouar Boukria, à l’origine de la rixe fatale, a été condamné pour « complicité« , et « tentative d’assassinat » sur Moussa, un ami de David qui avait été blessé durant la bagarre.

La première rencontre, puis la bagarre mortelle

« L’embrouille » est née d’une banale histoire de fille, le 25 mai 2005. Vers 17 heures, deux jeunes et leur copine sont pris à partie par Anouar Boukria, qui reconnaît lui-même avoir dragué la jeune fille. Une première bagarre s’ensuit entre Boukria et les deux garçons. Bien amoché, Boukria appelle à la rescousse quatre de ses amis, dont Ouahid Ben Salah, afin d’infliger une leçon à ses agresseurs. Ils reviennent en voiture dans le IXe arrondissement, en prenant soin sur le trajet d’acheter deux couteaux de cuisine.

C’est vers 20 heures qu’a lieu la bagarre mortelle. La bande d’Anouar agresse au couteau trois jeunes gens qui discutent alors rue Chaptal. Amis de la première bande, ils sont toutefois totalement étrangers à la rixe de l’après-midi. Blessé par Ben Salah d’un coup de couteau à la fesse et à la tête, David décèdera de ses blessures après son admission à l’hôpital. Touché par Boukria, son ami, Moussa, lui, s’en sortira.

Ben Salah et Boukria ont reconnu durant l’audience avoir porté les coups mais ont nié toute volonté d’homicide. Leurs sept co-accusés, poursuivis pour avoir participé à la première ou à la seconde rixe, ont été condamnés à des peines allant de un an avec sursis à un an ferme, des sanctions conformes aux réquisitions du parquet, à l’exception de l’un d’entre eux pour lequel l’avocat général Kross avait requis l’acquittement.

D’après agence

Rue Chaptal – Lourde condamnation pour les meurtriers de David

  • le 16/09/2009 à 15h48Toujours les memes noms qui reviennent dans ce genre de tristes histoires, je constate je ne tire pas de conclusions.
    Tom, Paris
  • le 16/09/2009 à 14h53Bonne surprise! il y a encore parfois de la justice en France.
    Eric, Irlande
  • le 16/09/2009 à 14h50Pfffffffff mascarade ils sortiront dans 5 ou 6ans avec les remises de peine et leur temps déjà écoulé en prison…… préservons la paix dans les cités….tout est politique quelle honte
    Morse, Paris
  • le 16/09/2009 à 14h38Une fois n’est pas coutume … bravo dans ce cas précis à la Justice.
    Violette, Toulouse
  • le 16/09/2009 à 14h07Enfin la justice est rendu comme elle doit l’etre. Je remarque que depuis l’election de Sarkozy les criminels sont puni ( enfin) comme l’indique la loi.
    PEDRO, PARIS
  • le 16/09/2009 à 11h46Aaah MERCI à la Justice d’avoir pris ses responsabilités ! une lueur d’espoir … enfin !
    P!mpim, PARIS
  • le 16/09/2009 à 11h01GRAND BRAVO !!! cette fois justice a été faite !!! Faut arréter tout cette violence arrivée en France … au moins là ça fera réfléchir certains !
    Alban, Lille

Rue Chaptal – Lourde condamnation pour les meurtriers de David

* Champs obligatoires

En application de la loi n°78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression des données vous concernant. Pour l’exercer, contactez , 305 avenue le jour se lève, 92656 Boulogne.

1 réponse

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.