AFP

Deux homosexuelles portugaises, qui avaient introduit un recours en justice pour pouvoir se marier, ont été déboutées par le Tribunal constitutionnel, selon un jugement rendu public aujourd’hui qui a relancé le débat sur la légalisation du mariage gay au Portugal.

Actuellement, le mariage homosexuel est interdit au Portugal par le code civil qui définit le mariage comme l' »union de deux personnes de sexes différents ».Une définition que les plaignantes avaient demandé au tribunal constitutionnel d’invalider, considérant que « la Constitution du Portugal interdit toute discrimination en fonction de l’orientation sexuelle ».

Dans son jugement, le Tribunal constitutionnel a estimé que le droit au mariage homosexuel n’était « pas imposé » par la Constitution, et que son interdiction ne constituait « ni une violation des principes de dignité et d’égalité, ni une violation de la Constitution ».Cette décision a immédiatement rouvert le débat sur le mariage gay que les socialistes au pouvoir ont promis d’autoriser en cas de victoire aux législatives du 27 septembre

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.