09/02/2009 | 18:36 par Marie-Agnès CORDIER

Une Cour d’assises spéciale juge à Poitiers 16 personnes comparaissant dans le cadre d’un trafic international de drogue

Seize personnes comparaissent dans le cadre d’un trafic international de drogue qui allait des Pays-Bas à la Belgique en passant par Nantes et Poitiers. Parmi les prévenus, trois Poitevins. C’est une Cour d’assises spéciale, dont le jury est uniquement composé de magistrats, qui a été mise en place pour la circonstance

Ce type de dispositif est généralement mis en place pour des affaires de terrorisme, des crimes militaires ou des affaires de stupéfiants en bande organisée. Les personnes qui comparaissent risquent de 30 ans de réclusion à la perpétuité

Rappel de l’affaire
- L'argent sale de la drogue - Archives France 3 -

C’est en 2006 qu’à l’issue d’une longue enquête 55 personnes ont été interpellées à divers endroits du territoire, par les services de la Brigade de recherches de la Gendarmerie et de la Section de Recherches de Poitiers. Au nombre des personnes interpellées, il y avait aussi bien des dealers que des consommateurs, mais aussi les caïds d’un trafic qui avait des ramifications jusqu’en Europe du Nord (Belgique et Pays-Bas). Parmi tous les suspects, trois Poitevins. Aujourd’hui, il y a 16 accusés, 42 kilos de résine de cannabis, 4 kg de cocaïne, des milliers de sachets d’ecstasy, de coquettes sommes d’argent sale, des véhicules, une maison, un terrain, des comptes bancaires… un inventaire à la Prévert ! Les enquêteurs poitevins ont établi que l’actif (illégal) généré par le trafic de drogue s’élèverait à 1,6 millions d’ €. L’argent de la drogue aurait été blanchi dans trois brasseries situées à Bruxelles.

Interview de la vidéo « A procès hors normes, Cour hors normes » :

Marie-Françoise Granger, avocate générale à la Cour d’appel de Poitiers

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.