Ouverture du procès de 11 personnes inculpées après l'effondrement du toit d'un bâtiment à Varsovie

AP | 20.05.2009 | 15:52

Le procès de 11 personnes inculpées après l’effondrement du toit d’un centre d’exposition, qui a fait 65 morts en janvier 2006 à Katowice dans le sud de la Pologne, s’est ouvert mercredi à Varsovie.

Le ministère public a mis en cause la mauvaise conception du toit, recouvert de neige au moment de l’accident, comme le principal élément à l’origine du drame. Les trois concepteurs du bâtiment font l’objet des accusations les plus lourdes, mise en danger directe d’autrui, et risquent 12 ans d’emprisonnement s’ils sont reconnus coupables.

Huit autres personnes, dont les membres du conseil d’administration du bâtiment, sont également poursuivis pour manquements à leurs obligations et négligences, encourant des peines de trois à huit ans de prison. Tous contestent les accusations à leur encontre. Le procès doit durer plusieurs mois, au moins jusqu’à janvier 2010. AP

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.