09:26 – mardi 31 mars 2009
A Vannes, le procès d’assises est suspendu. La principale accusée est absente
Rebondissement aux assises du Morbihan. Au deuxième jour du procès des trois coaccusés d’un meurtre au couteau à Ploërmel, la principale accusée, ex-concubine de la victime, ne s’est pas présentée à l’audience ce matin.La présidente de la cour d’assises a donc décidé de suspendre les débats, alors qu’on s’apprêtait à entendre les premiers experts. A noter que les trois coaccusés comparaissent libre.

09:57 – mardi 31 mars 2009
Coup de couteau mortel à Ploërmel : l’accusée est arrivée en retard, mais l’audience a repris
La principale accusée du meurtre d’un Réunionnais de 25 ans, le 22 janvier 2005, à Ploërmel, s’est finalement présentée avec 45 minutes de retard, ce matin, à l’occasion de la deuxième journée d’audience devant la cour d’assises du Morbihan.
Avec l’arrivée de cette Réunionnaise de 25 ans, ex-concubine de la victime, les débats ont pu reprendre. La présidente a demandé des explications à l’accusée sur son retard, lui précisant qu’elle pourrait «?statuer sur un éventuel placement en détention?».
L’intéressée a argué « d’un souci avec le règlement financier de son hôtel à Vannes ». Ce matin, la cour entend les experts.

19:26 – mardi 31 mars 2009
Meurtre à Ploërmel: la victime a été poussée sur le couteau mais par qui?
La cour d’assises du Morbihan a entendu, ce mardi, les médecins experts, le directeur d’enquête et les premiers témoins dans le procès du meurtre d’un jeune Réunionnais de 25 ans, le 22 janvier 2005 à Ploërmel. Le légiste a confirmé la compatibilité de la blessure d’un coup de couteau dans le cœur avec la version de la principale accusée : elle aurait pointé la lame pour se défendre, son ex-concubin agenouillé au-dessus d’elle. Un des hommes, prenant sa défense, aurait projeté violemment la victime contre le couteau. Qui est cet homme ? Le gendarme qui dirigeait l’enquête a admis que « le rôle de tierces personnes posait problème dans ce dossier. La difficulté, c’est qui est cette masse sombre décrite par l’accusée. » Un homme de 27 ans est dans le box des accusés. Il n’était pas le seul intervenir dans le bagarre sur le parking

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.