| 17:10 Le procès de la dirigeante islamiste marocaine Nadia Yassine, poursuivie pour atteinte à la monarchie dans une interview à un journal marocain, a été reporté au 7 janvier 2010, a-t-on appris jeudi de source judiciaire.

| 16-07-2009 | 17:10

Il s’agit du cinquième report depuis le 28 juin 2005, date à laquelle le procès devait débuter.

La chambre correctionnelle du tribunal de 1ère instance de Rabat a décidé de reporter l’examen du dossier pour permettre de convoquer à nouveau Nadia Yassine, ainsi qu’Abdelaziz Koukas, ex-directeur de l’hebdomadaire Al Ousbouyia Al Jadida, et les journalistes Adil Najdi et Mustapha Hairane, a-t-on appris de même source.
Ces derniers avaient réalisé l’interview de Nadia Yassine.

Fille du chef du mouvement islamiste Al Adl Wal Ihssane (Justice et bienfaisance) et porte-parole officieuse de cette organisation, Nadia Yassine est poursuivie pour « offense aux valeurs sacrées et atteinte à l’ordre public », suite à des déclarations faites à Al Ousbouyia Al Jadida dans son numéro en date du 2 au 5 juin 2005.

Nadia Yassine avait notamment déclaré son penchant « personnel » pour un régime républicain, de préférence à un régime « autocratique ».

Tolérée, mais jamais reconnue par les autorités, Al Adl Wal Ihssane est considérée comme la plus importante association islamiste marocaine.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.