publicité

« It is not true » (ce n’est pas vrai) : c’est par ces mots, lancés d’une voix excédée par Nigel Farmer au représentant de l’accusation, que s’est terminée vendredi la 17e audience au procès des deux meurtriers présumés de Laurent Bonomo et de Gabriel Ferez, devant la cour d’assises de l’Old Bailey à Londres. L’avocat de la couronne faisant office de procureur, Crispin Aylett venait de conclure son interrogatoire en lui disant qu’il ne croyait pas un mot de ce qu’il venait d’entendre et qu’il avait bel et bien participé au meurtre sauvage des deux étudiants lorsque Farmer lui avait lancé une dernière fois cette réplique qu’il avait si souvent employée pendant son audition à la barre des témoins.

Cette audition était un des deux moments-clefs du procès. Sonnex reconnaît qu’il a utilisé les cartes bancaires des deux étudiants mais dit que c’est Farmer qui les lui passait par la fenêtre du studio où il n’était entré qu’après les meurtres ; Farmer dit qu’il est seulement allé mettre le feu au studio le dimanche soir mais que le matin, entre 6 h 30 et 8 h 15, l’heure du carnage, il dormait chez les Sonnex.

L’un des indices capitaux de l’accusation contre Farmer est un coup de téléphone qu’il a donné à 6 h 33 depuis son portable à Bernie Sonnex, le frère aîné de son co-accusé, depuis le secteur de NewCross où habitait Laurent Bonomo. L’amie de Bernie Sonnex, qui avait d’abord pris le téléphone avant de le passer à son amant, avait entendu Farmer hurler « Ferme-la ou je te coupe les mains », preuve qu’il était à ce moment-là dans le studio du drame. Mais le « traçage » des communications par portable ne permet pas de déterminer l’endroit exact d’où a été passé l’appel et Farmer a juré ses grands dieux qu’il était en fait, à ce moment-là, chez les Sonnex, à dix minutes de là. Pourquoi avait – il appelé à une heure aussi indue ? Parce qu’il avait été réveillé par le bruit de quelqu’un qui voulait entrer dans la maison. Il était descendu mais il n’y avait personne à la porte, alors il avait appelé Bernie Sonnex pour savoir si c’était lui qui était venu frapper à la porte et les hurlements qu’avait entendus sa petite amie n’avaient bien sûr jamais existé.

C’est une épreuve pour les parents de Gabriel et de Laurent qui sont choqués par ces explications extravagantes. « La seule chose décente que vous pourriez faire dans cette choquante affaire serait d’admettre votre participation », a dit le procureur à Farmer. « Je ne peux pas admettre ma participation à une chose dans laquelle je n’étais pas impliqué », a répondu Farmer sans se démonter.

Aujourd’hui, c’est Sonnex qui viendra à son tour à la barre des témoins. Son audition durera quatre jours.

______________________________________________________

Procès de deux étudiants français tués à Londres: une vidéo présentée aux jurés

AP | 15.05.2009 | 19:08

Les jurés du procès des meurtriers présumés de Laurent Bonomo et Gabriel Ferez, deux étudiants français tués en juin 2008 à Londres, ont regardé vendredi une vidéo tournée peu après le drame dans l’appartement où ils vivaient.

On pouvait notamment entrevoir sur les images une des victimes mutilées. La vidéo a été présentée aux jurés alors qu’un des accusés, Nigel Farmer, 34 ans, faisait l’objet d’un examen contradictoire concernant son rôle dans les meurtres.

Les procureurs l’accusent, ainsi que Dano Sonnex, 23 ans, d’avoir torturé Gabriel Ferez et Laurent Bonomo pour obtenir les codes secrets de leurs cartes bancaires, et de les avoir tués à coups de couteau parce que les voleurs n’avaient pas réussi à retirer d’argent avec l’une des cartes.

Dano Sonnex reconnaît sa participation au vol, mais assure ne pas être impliqué dans les meurtres. Nigel Farmer, père de deux enfants, reconnaît avoir mis le feu à l’appartement sous la pression du frère de Dano Sonnex, mais dément toute participation aux meurtres. Il dit ne pas avoir vu les corps brutalisés des étudiants quand il a incendié l’appartement, et qu’il a été horrifié d’apprendre les crimes le lendemain. AP

2 réponses

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] scan of the net – gabriel ferez Ecrit par nadialee le May 18, 2009 – 12:50 am – http://www.intimeconviction.fr/justice-etrangere/londres-proces-des-meurtriers-de-gabriel-et-laurent…… excédée par Nigel Farmer au représentant de l’accusation, que s’est terminée […]

  2. […] http://www.intimeconviction.fr/justice-etrangere/londres-proces-des-meurtriers-de-gabriel-et-laurent…… excédée par Nigel Farmer au représentant de l’accusation, que s’est terminée vendredi la 17e audience au procès des deux meurtriers présumés de Laurent Bonomo et de Gabriel Ferez, devant la cour d’assises de l’Old Bailey à Londres. … […]

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.