NOUVELOBS.COM | 14.01.2010 | 14:55

Syndicats et associations manifestent cet après-midi devant le palais de justice de Paris pour dénoncer les atteintes à l’indépendance de l’autorité judiciaire et la paupérisation de la justice.

Des magistrats lors d'un précédent rassemblement (AFP)

Des magistrats lors d’un précédent rassemblement (AFP)

L‘ensemble des syndicats et des associations de magistrats manifestent, jeudi 14 janvier après-midi, sur les marches du palais de justice de Paris, pour dénoncer les atteintes à l’indépendance de l’autorité judiciaire et la paupérisation de la justice.

Manifestation avant discours de François Fillon

Se disant « tous sur la même longueur d’onde », l’Union syndicale des magistrats (USM), FO-Magistrats, le Syndicat de la magistrature, ainsi que des associations (application des peines, jeunes magistrats, instruction) organisent cette manifestation à 15h30, peu avant l’audience solennelle de rentrée à la Cour de cassation, où le Premier ministre François Fillon, accompagné notamment du garde des Sceaux Michèle Alliot-Marie, devrait prendre la parole.

« Ras-le-bol général »

Selon ces syndicats, le malaise est plus fort que jamais dans les juridictions. « Le ras-le-bol est général. Ce n’est pas un débat sur la suppression du juge d’instruction, même s’il est révélateur car il passe pour le dernier bastion de résistance », avait dit le juge d’instruction Marc Trevidic en annonçant, mi-décembre, cette manifestation.

Suppression du juge d’instruction

L’an dernier, Nicolas Sarkozy avait profité de cette rentrée solennelle pour annoncer son projet controversé de réforme de la procédure pénale, dont la suppression du juge d’instruction fait partie. Une réforme qui ne passe toujours pas chez l’ensemble des syndicats de magistrats, pour qui ce projet apparaît clairement comme une volonté du pouvoir politique de contrôler les affaires sensibles ou gênantes pour l’exécutif.

(Nouvelobs.com avec AP)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.