Un magistrat de Californie a jugé illégal le repos forcé des fonctionnaires de l’Etat décidé l’an dernier par le gouverneur Schwarzenegger pour faire face au déficit budgétaire, a rapporté le « Los Angeles Times ». Les pertes de l’année fiscale 2008-2009 atteignaient 26 milliards de dollars.

Répondant à une plainte déposée par des syndicats de fonctionnaires, un juge de la cour supérieure du comté d’Alamada a estimé que le congé – non payé – imposé plusieurs jours par mois à des dizaines de milliers d’employés de l’Etat, constituait un abus d’autorité de la part de l’administration.

Selon la décision du juge, citée par le « Los Angeles Times », le repos forcé des fonctionnaires, décidé en février et représentant des économies substantielles pour l’Etat, n’aurait pas dû perdurer après l’adoption du budget en juillet dernier. Un porte-parole d’Arnold Schwarzenegger a assuré au journal que l’Etat ferait appel de la décision.

En juillet dernier, la Californie avait accouché dans la douleur d’un plan de réduction drastique des dépenses publiques. Le plan s’était traduit par des coupes claires de 15 milliards de dollars, notamment dans les domaines de l’éducation et de la santé.

L’exercice fiscal en cours n’est guère plus reluisant. L’Etat le plus riche et le plus peuplé de Etats-Unis évaluait récemment le déficit budgétaire à près de 21 milliards de dollars à la fin de l’exercice fiscal, fin juin 2010.

La Californie, qui serait la huitième économie du monde si elle était indépendante, a été touchée de plein fouet par la crise économique et immobilière et fait face à un taux de chômage parmi les plus élevés du pays.

(ats / 01 janvier 2010 21:32)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.