AFP 12.01.10 | 16h40
La cour fédérale allemande de justice a annulé mardi un acquittement dans l”affaire de l”effondrement d”une patinoire, à Bad Reichenhall, en Bavière (sud), qui avait fait 15 morts début 2006, et ordonné un nouveau procès.

Un expert, qui avait certifié que le bâtiment était en “bon état” en 2003, avait été acquitté en première instance mais la cour fédérale allemande de justice (BGH) a estimé que la superficialité de son expertise avait joué un rôle dans l”accident, et a renvoyé l”affaire devant le tribunal de Traunstein.

Elle considère notamment que cet ingénieur aurait dû vérifier de près les poutres de la charpente au lieu de les regarder d”en-bas au téléobjectif afin de pouvoir remarquer mobile casino des traces d”humidité ou des cassures dans les jointures.

Il aurait ainsi pu alerter la municipalité de “la solidité défaillante de la toiture de la patinoire”, selon la BGH qui demande au tribunal de Traunstein de vérifier si la municipalité a fait preuve d”un “manque de volonté d”intervention” dans le suivi de la construction du bâtiment.

Le président de la cour, Armin Nack, a fait observer que la municipalité avait versé 3.000 euros pour l”expertise, une somme qu”elle aurait dû savoir trop basse, selon lui, pour obtenir une évaluation fiable.

A l”instar d”un architecte, l”expert avait été acquitté en novembre 2008 par le tribunal de Traunstein, ce qui avait provoqué l”indignation des familles des victimes.

L”effondrement du toit, sous le poids de la neige, le 2 janvier 2006, avait fait 15 morts (12 enfants et trois femmes) et 34 blessés.

En novembre 2008, un autre ingénieur allemand avait été condamné à 18 mois de prison avec sursis pour sa responsabilité dans l”effondrement du toit.

Responsable de la conception et du montage du toit de la patinoire, il avait reconnu des “négligences” dans la construction de la toiture du bâtiment à l”ouverture du procès le 28 janvier 2008.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.