ASSISES. L’un comparaît pour le viol de sa demi-soeur, l’autre pour celui d’une jeune fille en famille d’accueil

Un jeune homme de 25 ans comparait, à partir d’aujourd’hui à Agen, devant la cour d’assises des mineurs pour le viol de sa demi-soeur, entre autres agressions sexuelles. Il est détenu depuis le 20 décembre 2007 à la maison d’arrêt. Deux jours plus tôt, ce sont des copines de classe qui conduisaient l’adolescente en pleurs à l’infirmerie du collège. Elle a 13 ans à l’époque et confie avoir été violée dans la nuit par son demi-frère. Manoeuvre dans les Landes, celui-ci était rentré à Foulayronnes, chez son père. Toute la famille dormait, il a rejoint l’adolescente dans sa chambre. Plus d’une fois, dira-t-elle encore, son demi-frère lui a imposé des attouchements sexuels. Depuis le CE2 ou le CM1. Deux cousines en ont aussi été victimes. Elles non plus n’avaient pas 15 ans.

Une autre affaire de viol sur mineure est inscrite jeudi et vendredi à la session d’assises. Placée sous tutelle, souffrant d’un handicap mental léger, elle était hébergée le week-end dans une famille d’accueil, près de Marmande, en 2004. Elle avait 19 ans. Quand Madame s’en allait jouer au loto, Monsieur passait des films X à la télévision et abusait d’elle. Un adolescent était de la partie, lui-même accueilli dans la famille jusqu’en 2001 et alors invité à passer à la maison. Il a aujourd’hui 22 ans et c’est lui comparaîtra en fin de semaine devant la cour d’assises des mineurs. Les procès se dérouleront à huis-clos.

Source

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.