Blogueurs condamnés en Azerbaïdjan: le procès en appel reporté

AFP 08.01.10 | 19h59

Un tribunal azerbaïdjanais a reporté vendredi l’audition au procès en appel de deux jeunes blogueurs critiques à l’égard du régime en Azerbaïdjan, condamnés en novembre à des peines de prison ferme, a annoncé leur avocat.

« La Cour d’Appel de Bakou, qui devait examiner l’appel de deux blogueurs, a reporté l’audition au 22 janvier », a déclaré Issakhan Achourov à l’AFP.

Adnan Hajizadé, 26 ans, et Emin Milli, 30 ans, ont été condamnés en novembre respectivement à deux ans et deux ans et demi de prison pour une rixe survenue au cours de l’été dans un restaurant de la capitale.

Les deux blogueurs, qui sont en détention provisoire depuis juillet, affirment qu’ils ont été agressés et arrêtés pour des raisons politiques, pour avoir critiqué sur l’internet le régime azerbaïdjanais.

L’audition a été reportée après la demande de MM. Hajizadé et Milli de convoquer devant le tribunal les personnes qui avaient participé à la rixe, a précisé l’avocat.

Selon des experts, les deux blogueurs sont des membres actifs de l’opposition qui publiaient sur le site de micro-blogs Twitter, le réseau social Facebook et le site de partage de vidéos YouTube des informations critiques et des vidéos satiriques à l’égard du régime azerbaïdjanais, proposant une alternative aux chaînes de télévision et journaux azerbaïdjanais, sous strict contrôle gouvernemental.

Cette condamnation a été dénoncée par plusieurs organisations de défense des droits de l’Homme, ainsi par des gouvernements occidentaux.

Les autorités ont soutenu de leur côté que les accusations à l’encontre des deux blogueurs n’avaient aucun rapport avec leurs critiques du gouvernement.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.