De nouveau au tribunal de mon père


hspace=3

Suivant


de Isaac Bashevis Singer

critiqué par Sahkti, le 3 octobre 2007
(Genève – 33 ans)

La note:

Le quotidien dans tous ses états
Les nouvelles qui composent ce recueil ont été publiées en yiddish dans The Jewish Daily Forward entre 1955 et 1960. Ce n’est qu’en 2000 qu’elles ont été regroupées en un seul volume, en anglais; traduites en français et publiées en 2003.

Un rabbin de Varsovie, faisant également fonction de juge, doit trancher tous les problèmes qu’on lui expose, la plupart du temps des querelles de voisinage ou des litiges sans grande importance. Il y a aussi les amriages et les divorces à régler. Cela lui prend beaucoup de temps et son fiston, un petit garçon très curieux, assiste à presque toutes les audiences, trop content d’apprendre les ragots du quartier et de découvrir les facettes les plus amusantes des êtres qui l’entourent.

« De nouveau au tribunal de mon père », c’est un supplément de près de trente historiettes, venant s’ajouter à celles déjà publiées dans « Au tribunal de mon père ».
Des nouvelles génialement ironiques et caustiques. Un humour proche de l’auto-dérision qui frôle la perfection et aborde des sujets graves avec une légèreté dont prend régulièrement conscience le lecteur, lui faisant apprécier encore davantage le talent de l’auteur. Car ce n’est pas donné à tous de parler de thèmes délicats avec autant de finesse et de saveur. On rit en pensant « Tout de même, comme il y va ! »
Le lecteur se balade en compagnie d’un petit garçon très curieux. L’occasion de nombreuses réflexions piquantes et scènes cocasses.
L’écriture est simple, presque enfantine, un brin fofolle, créant une proximité, voire une complicité entre le lecteur et l’auteur. C’est bien vu et ça permet de tout dire. Un style dont quelques auteurs contemporains feraient bien de s’inspirer !

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.