AFP
07/05/2009 |
Vingt-deux islamistes armés ont été condamnés à mort par contumace jeudi par le Tribunal criminel de Boumerdes, à 50 km à l’est d’Alger, pour « terrorisme », a indiqué l’agence APS.

Ces islamistes étaient poursuivis pour « constitution d’un groupe terroriste armé, port d’armes prohibées, ainsi que pour détention de munitions et produits explosifs utilisés sans autorisation, tentative d’homicide volontaire et démolition d’un véhicule à l’explosif », selon APS.

Parmi ces condamnés, certains avaient attaqué le 30 décembre 2007 le tribunal de Dellys près de Boumerdes, blessant cinq policiers, a ajouté APS.
Trois autres individus impliqués dans cette même affaire, Y. Karim, M. Rezki et S. Mohamed, jugés pour apologie d’actes terroristes et non dénonciation, ont été acquittés, a ajouté APS.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.