AFP
07/05/2009 |
Vingt-deux islamistes armés ont été condamnés à mort par contumace jeudi par le Tribunal criminel de Boumerdes, à 50 km à l’est d’Alger, pour “terrorisme”, a indiqué l’agence APS.

Ces islamistes étaient poursuivis pour “constitution d’un groupe terroriste armé, port d’armes prohibées, ainsi que pour détention de munitions et produits explosifs utilisés sans autorisation, tentative d’homicide volontaire et démolition d’un véhicule à l’explosif”, selon APS.

Parmi ces condamnés, certains avaient attaqué le 30 décembre 2007 le tribunal de Dellys près de Boumerdes, blessant cinq policiers, a ajouté APS.
Trois autres individus impliqués dans cette même affaire, Y. Karim, M. Rezki et S. Mohamed, jugés pour apologie d’actes terroristes et non dénonciation, ont été acquittés, a ajouté APS.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.