Avec la chaleur de ce mois d’août 2008, un couple de Saint-Julien-les-Rosiers dort dans sa maison au premier étage, les fenêtres grandes ouvertes.
Un jeune adulte et un mineur qui « ne voulaient pas rentrer à pied », décident d’escalader le premier étage et de s’introduire dans la maison pour voler les clés et s’enfuir avec un véhicule.
Sur place ce n’est pas une mais deux clés des deux voitures garées devant la maison que le duo dérobe, ainsi qu’un téléphone portable, une carte bleue et des affaires, pendant que le couple dort dans leur chambre sans se rendre compte de ce qui se passe.
Une des deux voitures sera retrouvée entièrement calcinée un peu plus tard, tandis que l’autre servira à une virée à la frontière espagnole.
Là, le jeune majeur tentera d’introduire la

carte bancaire dans un distributeur qui ne la restituera pas. Finalement les deux Gardois seront interpellés.
Vendredi le majeur comparaissait devant le tribunal correctionnel d’Alès pour vol aggravé (en réunion et par escalade), tentative d’escroquerie (la carte bleue au distributeur de billets), défaut de permis de conduire et usage de stupéfiants.
Me Audabran a plaidé l’amateurisme du prévenu qui n’avait pas de casier judiciaire.
Et qui a tenté de retirer de l’argent au distributeur de billets de la Junquera sans connaître le code de la carte bleue. « Il aurait eu plus de chance de trouver les bons numéros au loto », explique l’avocat.
Le tribunal a condamné le prévenu à une peine de 8 mois de prison avec sursis, assortie d’une mise à l’épreuve pendant deux ans, d’une obligation de soin, de travailler et de rembourser les victimes.

T.Dg.
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.