Tribunal. Un conflit amoureux se termine devant la gare à coups de couteau. Le prévenu écope de 2 ans de prison ferme.

Vingt dossiers appelés à la barre, hier. Dont un portant sur une agression avec arme pour Me Weill  ( au centre).Photo P.S.

Vingt dossiers appelés à la barre, hier. Dont un portant sur une agression avec arme pour Me Weill  ( au centre).Photo P.S.

Cent deux textos du côté de la victime pour une soixantaine émis par le prévenu. Des insultes, des menaces et un rendez-vous fixé devant la gare d’Albi, le 20 février 2009 pour en découdre entre Karim, le prétendant et Bernard Brieussel, 45 ans, l’officiel avec, à ses côtés, l’élue de son cœur. La rencontre s’est terminée par un coup de couteau (deux selon Karim, la victime) et une sérieuse blessure au bras, Hier, le prévenu, détenu pour une affaire de violences conjugales, a expliqué qu’il a pris peur en voyant l’autre mettre la main dans sa poche où se trouvait un petit Opinel. « J’ai pris mon couteau et je lui ai planté dans le bras », explique-t-il. L’expertise médicale fera apparaître une deuxième blessure au thorax. « J’ai visé le bras, pas le thorax, ajoute Bernard. J’ai pas réfléchi sur le moment., j’étais énervé. » Karim, présent à la barre, précise qu’il a bien visé le thorax et qu’il s’est retourné juste à temps. « Deux coqs dans une basse-cour », lance le président Redon. Me Frédéric Albarède, pour la victime, parle de séquelles importantes et d’agression extrêmement violente. Pour Me Weill, « on ne peut occulter le contexte de cette affaire où la compagne a une part de responsabilité. La jalousie et l’amour l’ont rendu fou. » Ils ne sont d’ailleurs plus ensemble. Le tribunal a condamné le prévenu à 3 ans de prison dont un an avec sursis et mise à l’épreuve (4 ans requis dont un avec SME). Un mandat de dépôt a été décerné à l’audience.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.