justice | 26.02.2010 | 14:53

Lundi 1er mars débute à Lausanne la nouvelle audience de F. L., condamné en première instance pour un triple meurtre. Mais un témoignage tardif a changé la donne. Notre dossier.

Affaire Légeret: fin des plaidoiries, verdict jeudi 18 mars

LAUSANNE | 05.03.2010 | 07:44

Cinquième et dernier jour de débats aujourd’hui au Tribunal correctionnel de Lausanne. Ce matin, le procureur Eric Cottier a demandé la prison à vie. Les avocats de F.L. ont requis l’acquittement…

Le frère de F. L. est poliment prié de préciser son alibi

AFFAIRE LÉGERET | 05.03.2010 | 00:05

A force de nier toute implication, l’homme de 45 ans rejugé à Lausanne depuis lundi pour le triple meurtre de Vevey amène le procureur général à interroger son frère sur son emploi du temps…

Affaire Légeret: le procès heure par heure, 4e jour

LAUSANNE | 04.03.2010 | 08:30

Faute d’aveux et de preuves irréfutables, la Cour criminelle de Lausanne chargée de rejuger F. L. pour un triple meurtre a tenté hier d’aligner bout à bout de nombreux témoignages censés mettre…

Entouré de ses deux avocats, Me Robert Assaël et Me Pierre de Preux, F.L.

Tous à la recherche d’une nouvelle «intime conviction»

AFFAIRE LÉGERET | 04.03.2010 | 00:08

Faute d’aveux et de preuves irréfutables, la Cour criminelle de Lausanne chargée de rejuger F. L. pour un triple meurtre tente d’aligner bout à bout de nombreux témoignages censés mettre en évidence…

Affaire Légeret: le procès heure par heure, 3e jour

LAUSANNE | 03.03.2010 | 08:29

Le Tribunal criminel de Lausanne chargé de la révision du procès de F.L. a mis la pression hier sur l’ancienne employée de boulangerie de Vevey.

«Je suis sûre à 200% de ce que je dis!»

AFFAIRE LÉGERET | 03.03.2010 | 00:08

Le Tribunal criminel de Lausanne chargé de la révision du procès de F. L. a mis la pression hier sur la boulangère qui a affirmé tardivement avoir vu deux des trois victimes à une heure où elles…

Affaire Légeret: le procès heure par heure, 2e jour

LAUSANNE | 02.03.2010 | 08:15

Au deuxième jour du procès, le témoignage de la boulangère est très attendu. Il pourrait en effet venir chambouler la thèse des crimes retenue lors de la première condamnation de F.L.

Le mystère F. L. s’épaissit au tribunal

AFFAIRE LÉGERET | 02.03.2010 | 00:07

Le procès en révision de F. L., condamné en 2008 pour le meurtre de trois femmes dont sa mère adoptive, a commencé hier à Lausanne. Mais, en livrant différentes versions du drame, l’accusé…

Affaire Légeret: le procès heure par heure, 1er jour

Lausanne | 01.03.2010 | 08:18

Le Palais de justice de Montbenon est le théâtre d’un procès en révision qui fera date dans les annales judiciaires. Le fils a-t-il tué sa mère? A suivre sur notre site.

Un limier sur les traces de la boulangère

AFFAIRE LÉGERET | 23.02.2010 | 18:20

Un détective privé enquête depuis vendredi dernier sur Jacqueline Albanesi, ancienne employée de boulangerie à Vevey dont le témoignage renverra F. L. devant les juges. La sexagénaire se dit sereine.

Affaire Légeret: demain, la vérité?

PROCÈS | 22.02.2010 | 00:09

Lundi prochain débute à Lausanne la nouvelle audience de F. L., convaincu en première instance du meurtre de sa mère, de l’amie de celle-ci et de sa sœur. Un témoignage tardif a changé la donne….

Il voulait sortir avec un bracelet, comme Polanski

AFFAIRE LÉGERET | 12.02.2010 | 00:07

Pas de liberté provisoire pour F.L., même avec un bracelet électronique. Il attendra en prison l’ouverture, le 1er mars à Lausanne, de la révision du procès qui l’a condamné à la détention…

«Je les ai servies à la fermeture. Point barre»

AFFAIRE LÉGERET | 24.12.2009 | 00:08

C’était il y a quatre ans tout juste, dans une boulangerie veveysanne. Derrière son comptoir, Jacqueline Albanesi servait deux des victimes présumées de F. L., reconnu coupable de trois homicides…

Affaire Légeret, acte deux

DRAME DES OCTOGÉNAIRES | 28.11.2009 | 00:04

Condamné à la prison à vie, F. L. sera rejugé sous peu à Lausanne. Une procédure très rare dans le canton. Analyse des forces en présence avant le deuxième procès.

Les zones d’ombre troublantes du meurtre des octogénaires

EXCLUSIF | 22.10.2009 | 00:05

Condamné à perpétuité, F. L. pourrait être rejugé. Dans le cas contraire, c’est le Tribunal fédéral qui se penchera sur le dossier. 24 heures s’est procuré le recours sur lequel s’appuiera…

6 réponses
  1. Lafilleduperenoël
    Lafilleduperenoël dit :

    Bonjour,

    Suite à sa condamnation du 18 mars, les avocats de François Légeret viennent de déposer un autre recours. Demain, il serait intéressant de jeter un oeil dans la presse suisse: lire le 24 Heures.

    Bravo pour votre site!

    Répondre
  2. Christophe Mottiez
    Christophe Mottiez dit :

    Dans l’affaire Légeret, François Légeret a été reconnu coupable par les Cours -qui sont composées en partie de jurés- lors des deux procès qui ont eu lieu en suisse. Mais lui et ses avocats s’acharnent judiciairement. Car il y a de l’argent en jeu: vingt millions de francs suisses si le meurtrier était acquitté -ce qu’il ne sera jamais, bien-sûr. Ainsi, la défense -qui s’en fiche des trois femmes mortes et des personnes qui les pleurent- joue la carte de la présomption d’innocence. Elle essaie de faire croire à la population que François Légeret est un bouc-émissaire, la victime idéale, et qu’il n’y a pas de preuves.
    Si vous voulez en savoir davantage, je vous conseille d’aller consulter le blog
    http://affairelegeret.blog.tdg.ch/
    et la page
    http://www.24heures.ch/actu/divers/procureur-gagne-justice-2010-03-18#comment-29611

    Répondre
  3. Antonia Bovi
    Antonia Bovi dit :

    Permettez-moi de vous demander, Monsieur Curty, où étiez-vous donc lors du premier procès qui s’est tenu à Vevey en 2008? Où étiez vous donc tous les « Colombo » qui y allez maintenant chacun de votre hypothèse toutes plus farfelues les unes que les autres?

    Personne ne vous a entendu en 2008 crier à l’erreur judiciaire pas plus qu’on ne vous a vu manifester votre « indignation » dans les rues de Vevey?

    Qui a-t-il eu de « différent » durant ce 2ème procès, qui comme le premier a été mené de façon juste, par une cour représentant les citoyens de ce canton dont je fais partie. L’issue du procès ne pouvait être autre puisque Françoit Légeret est coupable et malgrè tout son l’acharnement judiciaire stupide et toutes les « gesticulations » que vous et quelques autres déployez, dites-vous bien que le résultat restera inchangé.

    Répondre
  4. sidam
    sidam dit :

    A mon point de vue j’ai l’impression qu’au premier procès l’affaire légeret était très localisée, et il n’y avait pas d’information. Je suppose que le fait que ce monsieur a bénéficié d’une révision de son procès a fait sa popularité, pour qu’une révision d’un procès ait lieu je suppose que cela entraîne tout de même certains éléments importants. Pour moi le fait de condamner un homme à vie juste sur des indices est dangereux, car les indices peuvent être à charge ou à décharge et le fait d’absolument vouloir un coupable parfois la justice ou la police oublie l’analyse du doute. Je crois pour ma part que ce monsieur est innocent, alors s’il y a plus de personnes qui le soutiennent maintenant c’est que peut-être les gens se sont rendu compte que c’était un être humain enfermé depuis 4 ans et qui clame son innocence. A la différence de tous ceux qui clame sa culpabilité alors c’est quoi il doit prouver son innocence ? non c’est pas la loi mais la cour doit prouver sa culpabilité avant de condamner un homme à la prison à vie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.