Un ouvrier dans une fabrique d’emballage en Allemagne a été licencié par son employeur pour avoir, à plusieurs reprises, rechargé la batterie de son téléphone cellulaire sur son lieu de travail.
«L’employé a été renvoyé pour avoir régulièrement rechargé son téléphone portable et pour avoir pris des photos de l’entreprise malgré une interdiction spécifique de l’employeur,» a indiqué dans un communiqué le tribunal d’Oberhausen, dans le sud-ouest du pays.

Selon la presse de mercredi, l’employé, identifié sous le nom de Mohammed S., 51 ans d’origine pakistanaise, occupait son emploi depuis 14 ans. Le coût de la recharge d’un téléphone portable s’élève à environ 0,014 cent.

Une procédure de conciliation a échoué et le tribunal doit juger l’affaire en octobre.

Récemment, une caissière de supermarché en Allemagne avait également été renvoyée pour avoir encaissée, à son profit, des bons de retour de consigne non utilisés par des clients d’une valeur de 1,30 euro (2 dollars(. Le licenciement, confirmé par un tribunal de première instance, fait actuellement l’objet d’un appel.

Et dans une autre affaire un éboueur avait été licencié pour avoir gardé pour lui un lit d’enfant jeté à la poubelle; une décision revue depuis par la justice qui a estimé qu’il n’y avait pas eu préjudice pour l’employeur.


Source

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.