AFP
Trois condamnés à mort, dont un Chinois, auteur d’un triple meurtre, ont été exécutés aujourd’hui au Japon, a annoncé le ministère de la Justice, quelques semaines avant un changement probable de gouvernement. Ces trois hommes ont commis des crimes « cruels » et « volé des vies précieuses pour des motifs très égoïstes », a déclaré le ministre de le Justice Eisuke Mori après les pendaisons pratiquées à Tokyo et dans la métropole d’Osaka (ouest).

Le ministère a indiqué qu’il s’agissait de Hiroshi Maeue, 40 ans, Yukio Yamaji, 25 ans, et un Chinois, Chen Detong, 41 ans. Maeue, exécuté à Osaka, avait tué en 2005 trois personnes, dont un mineur de 14 ans, rencontrées sur un site internet fréquenté par des candidats au suicide collectif, courant au Japon. Yukio Yamaji, lui aussi exécuté à Osaka, avait été reconnu coupable du viol, du meurtre et du vol de deux soeurs en 2005. Le Chinois Chen Detong, exécuté à Tokyo, avait tué à coups de couteau trois de ses compatriotes et en avait blessé trois autres en 1999 à Kawasaki, au sud-ouest de la capitale.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.