SUPERMAN, LE SUPER PROCES WARNER VS HERITIERS

Tout sur SUPERMAN RETURNSLa CritiquePhotos – Le 2009-07-09 16:42:28


Dans le procès opposant Warner Bros et DC Comics contre les héritiers de Jerry Siegel le créateur de Superman, une décision est enfin tombée concernant les droits touchant au super héros.

Dans la décision prise mercredi dernier, le juge américain de la cour fédérale Stephen G. Larson a déclaré que les productions Warner n’ont rien à devoir à la famille Siegel concernant les droits du film Superman Returns car cela signifiait davantage un intérêt marchand qu’une valeur sentimentale. En revanche, les héritiers toucheront encore et logiquement les droits des bandes dessinées éditées par DC Comics.

SUPERMAN RETURNS de bryan singer - photo 69
SUPERMAN RETURNS de bryan singer
10 jours durant, le juge à conduit le procès et a noté que le président de Warner Bros, Alan Horn, espérait faire un autre film sur le héros Superman. Le développement n’est pour le moment pas plus avancé qu’il ne tient que par des envies et des mots. Aucun scénario n’étant écrit, Horn aimerait voir le projet se lancer d’ici 2012.

SUPERMAN RETURNS de bryan singer - photo 64
SUPERMAN RETURNS de bryan singer
Mais 2012 serait la dernière année de possession des droits de la franchise par Warner Bros. Dès 2013, la famille Siegel reprend son « dû ». Par ailleurs, le juge a déclaré que si la Warner n’avait pas débuté la production du film d’ici 2011, les Siegel seront en mesure de relancer les poursuites et ainsi toucher les dommages et intérêts.

Une affaire qui ne vole pas bien haut dans l’estime du public mais qui prend de l’ampleur au regard des 391 millions de dollars de recettes pour le film dans le monde…

Retrouvez la galerie photos sur les pages suivantes…

> Lire la suite de l’article

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.