AP | 13.07.2009 | 14:57

Six membres d’Al-Qaïda ont été condamnés à mort lundi au Yémen pour deux attentats ayant visé l’année dernière des cibles occidentales, dont l’ambassade des Etats-Unis à Sanaa, a-t-on appris de sources judiciaires.

Dix autres personnes ont été condamnées à des peines allant jusqu’à 15 années de prison pour avoir organisé ces attentats.

Depuis leur box grillagé, les condamnés se sont mis à lancer des insultes au juge après la lecture du verdict, le qualifiant d’infidèle ».

Ils étaient poursuivis pour leur participation à l’attaque contre l’ambassade américaine en mars 2008, au cours de laquelle un gardien d’école d’un bâtiment adjacent avait trouvé la mort, et pour la mort de deux touristes belges en janvier 2008.

Oussama ben Laden, fondateur du réseau terroriste Al-Qaïda, est d’origine yéménite. AP

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.