SANTA ANA, Californie — Le premier procès aux Etats-Unis pour espionnage économique s’est ouvert mardi devant un tribunal de Santa Ana, en Californie.

Le ministère public a présenté les charges retenues contre Dongfan « Greg » Chung, 73 ans. Cet ingénieur d’origine chinoise a travaillé plus de 30 ans comme espion pour le compte de la Chine alors qu’il était employé par la société Rockwell International, puis chez Boeing.

Selon l’Etat américain, il aurait volé des informations secrètes sur la navette spatiale et la fusée Delta IV. Les informations volées par Chung étaient cruciales pour le programme spatial américain, a affirmé l’accusation.

Accusé notamment de complot, espionnage économique, déclarations mensongères à des agents fédéraux et obstruction à la justice, Chung a plaidé non coupable.

Six affaires similaires ont été réglées à l’amiable, et n’ont ainsi pas donné lieu à procès, depuis l’adoption en 1996 d’une loi aux Etats-Unis sur l’espionnage économique.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.