Créé le 13.06.09 à 19h13 | Mis à jour le 13.06.09 à 19h141 commentaires
Meredith, la jeune étudiante anglaise tuée lors de la nuit d'Halloween
Meredith, la jeune étudiante anglaise tuée lors de la nuit d’Halloween/REX / SIPA

PROCES – L’étudiante américaine s’exprimait pour la première fois vendredi et samedi devant la Cour d’assises de Pérouse…

Coup de théâtre dans l’affaire du meurtre d’Halloween en Italie. Amanda Knox, co-accusée du meurtre d’une étudiante britannique, à Pérouse (centre) en novembre 2007, a accusé la police italienne de l’avoir frappée, la conduisant ainsi à travestir la vérité.

S’exprimant pour la première fois vendredi et samedi devant la Cour d’assises de Pérouse dans le centre de l’Italie, Amanda, une étudiante américaine de 21 ans, a réaffirmé qu’elle se trouvait avec son petit ami Raffaele Sollecito, 24 ans, la nuit du meurtre de Meredith Kercher, 22 ans, découverte demi-nue et la gorge tranchée dans un appartement du centre historique de Pérouse qu’elle partageait avec Amanda.

«Totalement perdue»

«Une femme policier m’a frappée deux fois à l’arrière de la tête», a raconté dans un bon italien Amanda qui était venue de Seattle à Pérouse dans le cadre de ses études. Elle a affirmé que d’autres policiers l’avaient traitée de «stupide menteuse», lui promettant de la faire jeter en prison pour 30 ans.

La jeune fille a expliqué par ces pressions policières et le fait qu’elle était «totalement perdue» les accusations qu’elle avait d’abord portées contre un homme mis ensuite totalement hors de cause.

La thèse de l’accusation est qu’Amanda et Raffaele ont donné à Meredith le coup fatal alors qu’un troisième accusé, un Ivoirien de 20 ans, Rudy Guede, lui tenait les bras parce qu’elle refusait de participer à des jeux sexuels alors qu’ils étaient tous sous l’emprise de la drogue et de l’alcool.

Verdict attendu à l’automne

Rudy Guede, tout en plaidant son innocence personnelle dans le crime, a choisi une procédure accélérée au terme de laquelle il a été condamné à 30 ans de prison.

Très à l’aise vendredi devant ses accusateurs la jeune femme a continué à tenir le coup samedi devant les questions insistantes du procureur Giuliano Mignini. Elle a également expliqué qu’elle ne s’expliquait pas comment un couteau lui appartenant avait pu être découvert dans l’appartement de Raffaele.

La famille de Meredith réclame 30 millions de dommages et intérêts. Le jury composé de deux juges professionnels et de six jurés peuvent condamner Amanda et Raffaele jusqu’à 30 ans de prison. Le verdict dans ce procès qui tient la presse italienne en haleine est attendu à l’automne.

Avec agence
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.