Par Dominique Lagarde,Nadia Yassine attend d’être jugée.

Poursuivie pour avoir avoué son penchant pour le régime républicain, Nadia Yassine, la très médiatique fille du fondateur du mouvement islamiste marocain Al-Adl-Wal Ihsane (Justice et bienfaisance) et porte-parole officieuse de cette organisation, vient d’apprendre que son procès, qui aurait dû initialement s’ouvrir le 28 juin 2005, était de nouveau reporté, cette fois au 7 janvier 2010. C’est le huitième report en quatre ans, ce qui en dit long sur l’embarras au sommet de l’Etat. Lors de la première audience, Nadia Yassine était arrivée bâillonnée et entourée de photographes. Pas le genre de publicité que souhaite Rabat…

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.