Série d'objets lancés par des jeunes depuis des ponts de l'A25 en août 2009

Agrandir l'image

Crédit Photo : DCSP

Série d’objets lancés par des jeunes depuis des ponts de l’A25 en août 2009

  • Deux jeunes ont écopé mardi de 3 ans de prison, dont un ferme, pour avoir tué un chien et blessé une personne en jetant à plusieurs reprises des objets sur une autoroute.

Alexandra GUILLET – le 29/09/2009 – 16h41

Trois ans de prison dont un ferme : le tribunal correctionnel de Hazebrouck (Nord) est donc allé au-delà des réquisitions du procureur. Deux jeunes de 19 et 22 ans étaient poursuivi pour « violences volontaires avec arme en réunion et avec préméditation« , après avoir causé la mort d’un chien et blessé une personne en  jetant des objets depuis des ponts enjambant l’autoroute Lille-Dunkerque.

Les faits, révélés par LCI.fr, remontent au mois d’août. Des pierres, des cônes de sécurité et divers objets avaient été précipités à plusieurs reprises depuis des ponts au dessus de l’autoroute A25 à hauteur de Bailleul et Steenwerck (Nord). Le 5 août, un bloc de béton de 19 kilos avait traversé le pare-brise d’un poids lourd, tuant un petit chien installé dans les bras de sa maîtresse et blessant cette dernière au bras. Un important dispositif de surveillance avait été mis en place et 80 policiers s’étaient relayés jour et nuit autour des ponts jusqu’à l’identification d’un groupe de jeunes gens, grâce à la plaque de leur véhicule. Quatre jeunes, dont un mineur, avaient été arrêtés fin août. Un des majeurs a été mis hors de cause et le mineur a été mis en examen et relâché. Quinze victimes ont porté plainte.

En septembre, des faits similaires se sont produits sur l’autoroute A13 reliant Paris à la Normandie. Les auteurs n’ont pas encore été retrouvés.

<br>
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.