Les Néerlandais, petits consommateurs de cannabis en Europe

Reuters

Les Néerlandais comptent parmi les moins gros consommateurs de marijuana ou de cannabis d’Europe malgré la tolérance notoire des Pays-Bas à l’égard de cette drogue, selon une étude régionale publiée jeudi.

Seuls 5,4% des adultes néerlandais prennent du cannabis, contre 6,8% en moyenne en Europe, dit le rapport annuel de l’Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT) sur la base des dernières statistiques disponibles.

Des adultes proportionnellement plus nombreux en ont consommé sur une période d’un an en Italie, en Espagne, en République tchèque et en France, indique l’agence européenne.

L’Italie, où la consommation était l’une des plus faibles il y a une décennie (moins de 10%), arrive désormais en tête à 14,6%. Les pays où le taux de consommation est le plus faible sont la Roumanie, Malte, la Grèce et la Bulgarie.

L’usage du cannabis, qui avait régulièrement progressé en Europe au cours des années 1990, s’est stabilisé par la suite et commence à donner des signes de recul sous l’effet de plusieurs campagnes nationales, notent les auteurs de l’étude.

La politique appliquée aux drogues douces aux Pays-Bas, l’une des plus libérales d’Europe, autorise la vente de marijuana dans des « coffee shops » depuis des décennies, sous réserve que la quantité possédée soit inférieure à cinq grammes.

Près du cinquième des 228 coffee-shops d’Amsterdam sont appelés à fermer parce qu’ils sont situés trop près d’établissements scolaires.

Reed Stevenson, version française Philippe Bas-Rabérin

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.