Le wali débouté par le tribunal de Constantine

Il a poursuivi en justice le président d’une association
Par : Lynda N.

Un non-lieu a été prononcé, avant-hier, par le tribunal de Constantine, dans l’affaire opposant Abdelmalek Boudiaf, wali de Constantine, à l’ex-coordinateur du mouvement associatif, M. L. Le wali avait déposé, il y a quelques mois, une plainte pour diffamation, contre cette personne pour propos diffamatoires contre le premier responsable de la wilaya.
Côté citoyens, la contre-offensive du wali et ses accusations après une longue lune de miel entre l’accusé et l’administration locale soulèvent beaucoup d’interrogations.
M. L., sans être journaliste, quelques semaines auparavant, animait une émission sur les ondes de la radio locale dont l’objectif était, selon ses animateurs, la sensibilisation des Constantinois aux efforts déployés par les responsables locaux.

Lynda N.

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.