Bernard Tapie a finalement acheté un peu plus de 1 % du capital de Club Med.

Reuters/CHARLES PLATIAU

Bernard Tapie a finalement acheté un peu plus de 1 % du capital de Club Med.

Le procès de Bernard Tapie, poursuivi pour banqueroute devant le tribunal correctionnel de Paris, a été renvoyé mercredi au 11 février 2010, a-t-on appris de source judiciaire.

Initialement, le procès devait se tenir de mercredi à vendredi, mais les magistrats de la 11e chambre ont renvoyé l’audience dans l’attente d’une décision du tribunal de commerce qui pourrait influer sur le litige.

Dans ce dernier dossier pénal, on reproche à l’homme d’affaires et ancien ministre de la ville (1992-93) d’avoir continué à renflouer deux sociétés en nom collectif, Groupe Bernard Tapie (GBT) et Financière immobilière Bernard Tapie (FIBT), par l’emprunt, alors que ces deux sociétés se trouvaient en état de cessation de paiements et sans grande chance de redressement rapide.

La FIBT coiffait les actifs personnels de l’homme d’affaires et la holding GBT détenait son patrimoine financier et industriel. Mais le 6 mai, le tribunal de commerce de Paris a autorisé la « mise en révision » des jugements de liquidation judiciaire des deux sociétés.

Or, tant que ces révisions ne seront pas effectives, M. Tapie ne pourra être jugé au pénal. In fine, elles pourraient en effet empêcher la comparution de M. Tapie pour banqueroute.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.