NOUVELOBS.COM | 13.08.2009 | 18:00

Il est accusé d’avoir gagné plusieurs dizaines de milliers de dollars dans le trafic de drogue. Son père s’est déclaré « dévasté » par les démêlés judiciaires de son fils.

L'acteur Cameron Douglas (à gauche), risque la prison à vie pour trafic de drogue (Sipa)

L’acteur Cameron Douglas (à gauche), risque la prison à vie pour trafic de drogue (Sipa)

L‘acteur américain Michael Douglas se déclare « dévasté » par les démêlés judiciaires de son fils Cameron, accusé de trafic de drogue, dans un communiqué publié mercredi 12 août sur le site internet du magazine People.
« La famille est dévastée et très déçue par le récent comportement de Cameron », explique-t-il. « Toute famille ayant eu affaire à la drogue sait à quel point cela peut être dévastateur », ajoute-t-il.

Vendeur et consommateur

Le fils de l’acteur hollywoodien est accusé d’avoir gagné plusieurs dizaines de milliers de dollars en vendant de la méthamphétamine, une drogue de synthèse qui se développe sur la côte ouest.
Cameron Douglas, 32 ans, acteur comme son père et son grand-père, Kirk Douglas, a été arrêté dans le cadre de cette affaire en juillet dernier à New York, dans l’hôtel de luxe Gransevoort. Il aurait envoyé ou acheminé lui-même des paquets à New York depuis la Californie et se faisait adresser les paiements en liquide par colis postal à un hôtel californien.
La méthamphétamine, ou « crystal meth », est une drogue de synthèse qui stimule le système nerveux et entraîne rapidement la dépendance. S’échangeant à bas prix, elle fait des ravages chez les jeunes de la côte ouest américaine depuis quelques années et son usage se propage, estiment les spécialistes.
Le bureau du procureur d’un tribunal de Manhattan a présenté des preuves, provenant de témoins, selon lesquelles il vendait de grandes quantités de cette drogue, dont il était également consommateur.

Récidiviste

Cameron Douglas avait déjà été incarcéré à deux reprises pour des affaires de drogue en 1999 et 2007.
Début août, il été placé en liberté conditionnelle dans un appartement de Manhattan, sous la surveillance d’agents de sécurité privés.
Mais sa liberté conditionnelle a été rompue après que les agents eurent découvert dans un sac, apporté par sa compagne, une brosse à dents électrique dont les piles renfermaient plusieurs grammes d’héroïne, selon People.
Une audience préliminaire est prévue pour le 10 septembre prochain, précise People. L’acteur risque la prison à vie.
(Nouvelobs.com)

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.