En gare d’Angers, porteur de deux kilos de résine de cannabis, le jeune homme de 20 ans avait été contrôlé par les policiers, vendredi dernier. Cet après-midi, en comparution immédiate, devant le tribunal correctionnel d’Angers,  le prévenu a obtenu l’annulation de toutes les poursuites. Les magistrats ont considéré que son contrôle d’identité ayant entraîné son arrestation était illégal. Il est reparti libre du tribunal, mais sans ses deux kilos de résine de cannabis.

Source

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.