Le créateur de Star Wars, George Lucas, perd en justice contre le styliste des gardes galactiques

LONDRES | La justice britannique a débouté mercredi George Lucas, le créateur de la saga de science-fiction « La Guerre des étoiles » (« Star Wars »), qui voulait interdire au styliste ayant dessiné l’uniforme et le casque des Stormtroopers, les gardes de l’Empire galactique, d’en vendre des copies à son unique profit.

Des Stormtroopers, personnages de la Guerre des Etoiles photographiés à Londres le 13 juillet 2009

© AFP | Des Stormtroopers, personnages de la Guerre des Etoiles photographiés à Londres le 13 juillet 2009

AFP | 16.12.2009 | 16:24

La Cour d’appel de Londres a rejeté le pourvoi de George Lucas contre le styliste britannique Andrew Ainsworth, qui fabrique les copies dans son studio de Twickenham, dans le sud-ouest de Londres.

Lucasfilm, société de George Lucas, avait déjà perdu l’an dernier en premier ressort, la Haute Cour ayant alors estimé que les uniformes n’étaient pas couverts par la loi sur les droits d’auteur car ils n’étaient pas des oeuvres d’art. La juridiction avait par ailleurs statué qu’un jugement prononcé aux Etats-Unis contre M. Ainsworth ne pouvait pas être appliqué sur le territoire britannique.

Ce jugement imposait 10 millions de livres (11,2 millions d’euros) de dommages-intérêts à M. Ainsworth, qui avait dessiné les tenues des Stormtroopers pour le premier film de la saga, en 1977.

La Cour d’appel a confirmé la décision de la Haute Cour.

Andrew Ainsworth, qui vend les uniformes par l’intermédiaire de son site internet, estime posséder les droits sur les moules en tant que créateur.

1 réponse

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.